La bière est l'une des boissons les plus simples et les plus naturelles consommées par l'homme depuis la nuit des temps. Quatre ingrédients la composent: le malt, le houblon, l'eau et la levure. Les multiples variations dans le dosage de ces quatre ingrédients ainsi que les différentes techniques de brassage en font un produit complexe et unique.

Les ingrédients

Malt Le malt est tout simplement une céréale germée. Le malteur humidifie la graine pour encourager la germination et le développement d'enzymes. Puis, il la sèche et enlève le germe et les radicelles. Ce malt ainsi produit peut alors être expédié dans les brasseries.
Houblon Le houblon est une plante grimpante cultivée principalement en Alsace et dans le nord de la France. Les fleurs femelles du houblon contiennent des résines qui apportent à l'Orgemont ses arômes et son amertume.
Eau L'eau, qui compose la bière à 92%, est essentielle à sa qualité. Le village de Sommepy ( source de la Py en latin ) possède une eau très équilibrée. Son fort taux de calcium est particulièrement intéressant pour la fermentation.
Levure La levure est un organisme unicellulaire qui transforme les sucres du malt en alcool et en gaz carbonique. Elle a été spécialement sélectionnée pour la brasserie d'Orgemont afin de donner à ses bières leurs caractères uniques.

La fabrication

Le procédé de brassage est un système par infusion. Le malt est tout d'abord concassé avant d'être mélangé à de l'eau chaude dans la cuve de brassage. Plusieurs paliers de température sont nécessaires pour parvenir à la meilleure extraction des substances -notamment les composés glucidiques- présentes dans le malt. Ce mélange s'appelle la maische. Il est ensuite filtré dans cette même cuve pour obtenir le moût. Les écorces et les résidus du malt forment les drêches et servent à l'alimentation d'un troupeau de vache dans le village.
brassage
Le moût est transféré dans la chaudière ou il est porté à ébullition pendant une heure trente environ. C'est à ce stade que l'ajout des houblons ou des éventuelles épices s'effectue.

Le moût est transvasé vers les cuves de fermentation où il se transforme en bière sous l'action des levures. La fermentation principale dure environ huit à dix jours. La fermentation est dite «haute» car le type de levure utilisée a tendance à remonter à la surface du moût et que la température de fermentation est beaucoup plus élevée.

La bière est ensuite mise en garde dans des cuves spécifiques. Là, elle se clarifie et complète sa maturation à l'abri de l'air pendant un mois.

Derniére étape de la fabrication: la mise en bouteille. Une certaine dose de sucre fermentescible et de levure est ajoutée et mélangée au brassin juste avant l'embouteillage. Bouchée et conditionnée, la bière est finalement placée dans la chambre chaude ou elle produit à nouveau une carbonatation naturelle pendant une quinzaine de jours. C'est la fermentation secondaire.

Les variantes

L'Orgemont blonde est brassée à partir d'un seul malt tracé Champagne-Ardenne et de trois houblons alsaciens tandis que l'Orgemont brune est un mélange de trois malts différents accompagnés de ces mêmes houblons. L'Orgemont blanche, quant à elle, est faite à base de blé. La bière des Rèmes est une bière spéciale, du marc de champagne et des arômes y sont ajoutés avant la mise en bouteille.

À chaque recette correspond des saveurs et des tonalités différentes. Voyez tous nos produits pour en découvrir la richesse.

Decouvez la biere blonde
La brasserie d'Orgemont
Présentation
Histoire
Les bières Orgemont
Orgemont blonde
Orgemont brune
Orgemont blanche
Orgemont triple

Fromage Orgemont

Les bières valmy
Valmy blonde
Valmy ambrée
Valmy blanche
Valmy houblonnée
Valmy ZED

Les bières spéciales
Spéciale Rèmes
La Louve
La Muizon
Contactez-nous
Adresse
Plan d'accès
Email
Lettre d'information