Histoire de la Brasserie d'Orgemont

Fondée en 2001, la brasserie d'Orgemont produit et commercialise la bière et le fromage Orgemont, renouant ainsi avec la tradition du terroir de Champagne-Ardenne.

En 1905, il existait 60 brasseries dans le département de la Marne. La Comète à Chalons-en-Champagne fût la dernière à fermer ses portes en 1985, laissant 150 personnes «sur le carreau». A cette époque et depuis quelques décennies déjà, les grandes brasseries rachetaient les plus petites pour les fermer et utiliser leurs réseaux de distribution. Transparence, légèreté et conformisme était les maîtres mots des buveurs de bière des années 70. En 1988, les millions d'hectolitres produits en France provenaient principalement d'une douzaine d'unités qui appartenaient toutes à de grands groupes internationaux.

Naissance de la brasserie

Depuis quelques années déjà, la demande en produits authentiques a permis à quelques micro-brasseries de répondre à une demande de produits originaux et de qualité. Poussé par sa passion de la bière, Jean-Bernard Guyot suit une formation pour devenir brasseur. En janvier 2000, il part alors travailler en Belgique à la brasserie du Val Dieu près de Liège puis à la brasserie des Rocs à Mons où il apprend les techniques du brassage.

L'année 2001 est consacrée à la construction de la brasserie et à l'installation des cuves. Il aménage la brasserie dans un bâtiment familial à Sommepy-Tahure dans la Marne. La première bière est brassée en Octobre 2001 et est appelée «premier brassin de Sommepy». Elle est alors uniquement vendue sur place ainsi que dans le café «Som'west», au restaurant «La source du Py» et à la S.T.B. à Sommepy. Elle est alors uniquement vendue sur place, chez STB ainsi que dans le café et le restaurant du village. Le succès est au rendez-vous, les amateurs en redemandent et la brasserie doit augmenter sa production.

Dans la foulée, la brasserie d'Orgemont est créée, reprenant le nom d'un lieu-dit proche de l'ancien château de Sommepy. Ce château a été entièrement détruit pendant la guerre 1914-1918 et il n'en reste plus aujourd'hui qu'une porte. Cet unique vestige devient l'emblème de la brasserie.

La Porte Orgemont

Un an plus tard, la bière d'Orgemont brune voit le jour. Elle a une saveur de malt prononcée et remporte le fouet de bronze au concours national de Saint Nicolas de Port. Les bières Orgemont sont commercialisées dans les cafés, les restaurants, auprès des petits commerces, des comités d'entreprise et dans les foires. Le public en redemande. Benjamin Thirion rejoint la brasserie en 2003. Dans les années qui suivent, la brasserie s'agrandit pour répondre à la demande. Les premières Orgemont triple et Orgemont blanche sont brassées en 2006.

Une large gamme de bières

Depuis 2006 la brasserie produit aussi une deuxième bière régionale : la bière Valmy. La brasserie propose toujours des brassages à façon à l'occasion de fêtes ou de commémorations (supprimer ). Des bières spéciales sont créées.

Decouvez la biere blonde
La brasserie d'Orgemont
Présentation
Histoire
Les bières Orgemont
Orgemont blonde
Orgemont brune
Orgemont blanche
Orgemont triple

Fromage Orgemont

Les bières valmy
Valmy blonde
Valmy ambrée
Valmy blanche
Valmy houblonnée
Valmy ZED

Les bières spéciales
Spéciale Rèmes
La Louve
La Muizon
Contactez-nous
Adresse
Plan d'accès
Email
Lettre d'information